Revenir au site

CDP – Customer Data Platform : la nouvelle solution miracle ?

Tout le monde parle des CDP comme d’une solution miracle pour proposer une véritable expérience client.

Que sont exactement les CDP et en quoi sont-elles nouvelles par rapport aux DMP ?

Malheureusement, il n’y a pas de miracle dans la gestion des données client. La nouveauté des CDP est qu’il s’agit d’une solution intégrée. Avant les CDP, la plupart des entreprises qui souhaitaient une base de données clients complète devaient la construire y dédiant une partie de leur service informatique, ou passer par un fournisseur externe.

 

Les DMP sont un autre type de progiciel qui fonctionne avec les données client, mais elles ont été conçues principalement pour assembler des listes d’audience pour la publicité display en ligne. Pour bien le faire, elles ont dû limiter la quantité de données stockées et conservées ; en se limitant à un cookie de navigateur typique – qui dure au plus deux ou trois mois.

 

Les DMP fonctionnent principalement avec des identifiants anonymes, tels que les cookies. En fait, beaucoup ne sont pas autorisées à stocker des informations personnellement identifiables, car cela violerait les règles de confidentialité. Les DMP étaient souvent vendus en Europe en tant que solution complète de gestion des données client, mais les utilisateurs ont découvert depuis que c’était loin d’être le cas.

 

Pour résumer cela simplement : les DMP agissent principalement pour faciliter l’acquisition de nouveaux clients, tandis que les CDP s’emploient principalement à renforcer les relations avec les clients existants.

Quel type d’entreprise peut tirer le meilleur parti de la configuration d’une solution CDP ?

Les premiers utilisateurs de CDP étaient souvent dans l’édition et dans la distribution. Ce sont des industries qui ont des interactions fréquentes avec leurs clients (pour acheter des biens ou pour sélectionner du contenu), ce qui permet de bénéficier facilement du ciblage plus précis que permet une CDP.

Plus récemment, les CDP ont été déployées plus largement dans les secteurs des services financiers, des télécommunications, des voyages, de l’éducation, du B2B et autres, où les clients peuvent être identifiés mais où les achats sont moins nombreux, souvent sur de plus longues périodes.

Nous commençons également à voir plus de CDP vendus aux petites entreprises, par rapport aux acheteurs initiaux qui étaient souvent des moyennes ou grandes entreprises. Cela reflète la baisse des prix au fur et à mesure que les fournisseurs de CDP gagnent en efficacité et que de nouveaux systèmes sont conçus et lancés sur le marché.

Comme le suggère cette évolution, toute entreprise qui recueille des données client à partir de plusieurs systèmes et interagit avec des clients sur plusieurs canaux est susceptible de tirer parti d’une CDP.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK