Revenir au site

CDP - Customer Data Platform : Les CDP ont-elles besoin d'un traitement en temps réel ?

Cet article a été traduit en Français depuis Do Customer Data Platforms Need Real-Time Processing?

Le traitement en temps réel est-il une exigence pour une Customer Data Platform ? C'est une question d'une simplicité trompeuse à laquelle on ne peut répondre sans résoudre deux questions supplémentaires :

  1. Qu'entendons-nous par traitement en temps réel ? 
  2. Comment décider ce qui est obligatoire et ce qui ne l'est pas ?
Abordons d'abord la définition du temps réel. Il existe au moins quatre types différents de traitement en temps réel qui se rapportent aux CDP.

Mises à jour en temps réel.

Cela signifie que de nouvelles données entrent dans le CDP et sont ajoutées aux profils de clients exposés en quelques secondes. L'exigence de vitesse exacte n'est pas claire : bien qu'une seconde soit largement considérée comme le seuil pour les interactions en temps réel (sur la base d'une étude réalisée en 1968), des délais plus longs sont acceptables pour le partage des données clients entre systèmes. Concrètement, les clients ne seront pas ennuyés s'il faut une demi-minute pour qu'un agent du centre d'appels intégre sa dernière interaction sur le Web. De nombreux fournisseurs de CDP offrent ce qu'ils appellent des mises à jour " en temps quasi réel ", où le délai peut être d'une à cinq minutes. C'est évidemment trop lent pour gérer une interaction comme le chat en ligne. Mais il peut prendre en charge des activités asynchrones telles que l'envoi d'e-mails de confirmation de commande.

Les mises à jour en temps réel sont assez difficiles. La première étape, soit l'ajout d'un nouvel élément de données dans la base de données du CDP, n'est pas trop difficile pour la plupart des CDP, qui ajoutent simplement chaque élément sans toucher aux données existantes. Mais il y a généralement un traitement supplémentaire pour mettre à jour les éléments du profil client, tels que lifetime value , les scores du modèle prédictif ou la date du dernier achat. Cela nécessite de trouver le bon profil, de lire les données existantes, d'exécuter tous les calculs nécessaires et de stocker le nouveau résultat. Cela prend du temps. Et il y a souvent une étape supplémentaire pour copier les données du profil dans un entrepot de données séparé qui est optimisé pour un accès en temps réel, comme un fichier plat ou une base de données en mémoire. Cela prend aussi du temps.

 

Résolution d'identité en temps réel.

Il s'agit d'un cas particulier de mises à jour en temps réel, où le système doit effectuer un certain traitement pour associer un élément de données au bon profil client. C'est nécessaire lorsque les nouvelles données ne sont pas déjà associées à un identifiant connu tel qu'un numéro de client. L'exécution d'algorithmes d'appariement qui testent diverses combinaisons de données par rapport à des enregistrements existants peut nécessiter un traitement important. Habituellement, ce processus se limite à ajouter les données à un profil existant, mais il peut aussi réexaminer tous les profils pour voir si les nouvelles données découvrent une connexion qui leur permettrait d'être fusionnées ou séparées. Cela nécessite encore plus de traitement. Ce genre de réexamen complet se fait habituellement par lots, de nuit ou de mois en mois.

Accès en temps réel.

Cela signifie qu'un système externe peut interroger le CDP en temps réel pour obtenir une copie d'un profil de client existant. Cela peut se faire par un appel API ou en accédant à une base de données séparée. Notez que le profil lui-même n'est pas nécessairement mis à jour en temps réel : en fait, les entreprises exécutent généralement un processus batch nocturne qui charge les profils et les actions suivantes dans un magasin de données en ligne. Les données restent inchangées jusqu'à la prochaine mise à jour nocturne.

Interactions en temps réel.

Cela signifie qu'un système externe peut envoyer des données au CDP et recevoir en retour un profil qui intègre ces données - par exemple, avec un score de modèle mis à jour, une recommandation de produit ou des messages marketing. Il s'agit d'un autre type de mises à jour en temps réel, mais limité aux activités au sein d'un même système. Dans la pratique, les interactions en temps réel fonctionnent souvent en déplaçant une copie du profil en mémoire au début d'une interaction, en mettant à jour la copie en mémoire au fur et à mesure que l'interaction progresse, puis en copiant la version finale du profil dans la base de données principale une fois la transaction terminée. Cela évite d'avoir à mettre à jour la base de données principale en temps réel. Les interactions en temps réel sont souvent intégrées à des flux de campagnes en plusieurs étapes afin que l'utilisateur puisse guider le processus d'interaction.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK